Blanchiment des dents pour un sourire éclatant

Vous désirez avoir un sourire éclatant et étincelant de beauté. Cependant, il y a un inconvénient : vos dents sont ternes et elles ont tendance à jaunir… Que le facteur soit la vieillesse des dents, l’hérédité ou encore un autre facteur externe, l’altération de la couleur peut être améliorée.

Vous pouvez effectivement blanchir vos dents à l’aide de soins et traitements esthétiques qui sont efficaces, ne provoquent pas de douleurs et offrent des résultats immédiats. En contactant un dentiste, vous vous assurez de confier votre sourire entre de bonnes mains qui sauront faire au mieux afin de retrouver une blancheur éclatante.

Définition

Qu’est ce que le blanchiment dentaire ?

Le blanchiment consiste à retrouver la teinte originelle de vos dents ou même une teinte plus claire. La teinte est différente d’une personne à l’autre, c’est pourquoi le dentiste commencera par évaluer votre teinte à l’aide d’un nuancier et fixera ainsi l’objectif blancheur avec vous.

Vous avez donc l’assurance de retrouver un sourire en parfaite harmonie avec votre visage et votre couleur de peau.

Etymologie

Le terme blanchiment est utilisé depuis longtemps pour définir une action qui est celle de redonner de l’éclat à une dentition. On parle également « d’éclaircissement » lorsque l’on désigne ce soin.

Pourquoi faire un blanchiment ?

Il existe de nombreux facteurs qui poussent à faire un blanchiment dentaire. Tout d’abord, l’âge influe beaucoup : avec les années, la couche externe des dents, qui est l’émail diminue d’épaisseur et apparait alors la dentine, qui est la surface jaune des dents. L’hygiène bucco-dentaire peut également être importante dans le jaunissement des dents. En effet, le tartre peut s’accumuler et ainsi changer la couleur des dents.

Les dents jaunies ou noircies ont d’autres origines comme

  • L’alimentation
  • Des médicaments
  • Des dents dévitalisées

Quelle que soit la raison du changement de couleur de vos dents, il y a une solution médicale pour y pallier.

Différentes techniques peuvent rendre vos dents blanches

Le détartrage, passage obligatoire pour un blanchiment dentaire qui fonctionne

Après analyse de votre bouche, il est très important d’effectuer un nettoyage de vos dents. Si vos dents sont sujettes à la plaque dentaire et au tartre, l’agent blanchissant ne pourra pas agir. Pour que le blanchiment ne soit pas altéré par un obstacle, le dentiste effectue un détartrage. Dans des cas ou les dents sont moins jaunes, un détartrage peut suffire à bien éclaircir les dents. Adoptez ensuite une bonne hygiène bucco-dentaire.

Au laser : comment se déroule la séance ?

Au cabinet, le dentiste applique d’abord une crème de protection sur les lèvres et installe ensuite des protection sur les gencives, les muqueuses et la peau. Il applique ensuite le gel blanchissant sur la dentition. Ensuite, une lampe laser projette une lumière qui agrandit les pores de l’émail pour faire pénétrer le produit. Après une heure, les résultats sont immédiats et pleinement visibles.

Qu’est ce qu’une lampe de blanchiment

Même principe que la lampe au laser, la lampe au blanchiment se distingue car elle n’a pas de laser. Une lumière bleue et froide est appliquée pour activer le gel sur les dents. On en trouve dans les bars à sourire. Ces bars sont règlementés et ne peuvent pas utiliser de peroxyde d’hydrogène.

Le home bleaching

Cette expression désigne les techniques de blanchiment dentaire effectuées à domicile. Il y a donc les kits comme le SMILE Carbon qui contient des gouttières et une lumière bleue, ainsi que des stylos remplis de liquides blanchissants.

Un blanchiment à domicile

Le blanchiment à domicile peut se faire facilement à la maison. En effet, votre dentiste vous prépare des des gouttières ainsi qu’un gel, et vous appliquez vous mme le produit chez vous. Généralement les gouttières sont à porter toute la nuit. Ces séances peuvent être effectuées seules ou en complément de séances en cabinet.

Le blanchiment définitif

Les résultats du blanchiment dentaire ne sont jamais définitifs. Il faut généralement renouveler tous les deux ans voire trois ans le traitement. Le dentiste peut sinon vous proposer des facettes dentaires qui permettent de corriger les défauts présents sur les dents.

Cette technique est en général conseillée sur des dents noircies qui ne réagissent pas aux blanchiments, ou sur des dents en résine ou couronnes.

Mise en garde

Le blanchiment dentaire peut être dangereux

Il faut prendre vos précautions avant de recourir à un blanchiment dentaire, il existe d’abord des contre-indications comme pour les enfants de moins de 16 ans, les femmes encintes, les personnes qui ont des allergies.

N’oubliez pas que les fausses dents ne peuvent être blanchies (couronnes, facettes, composites…)

Il est donc fondamental de demander conseil à un dentiste qui saura vous dire si vous pouvez procéder à ce type de soin dentaire. Les bars à sourire sont donc à éviter car vous n’êtes pas conseillés par des professionnels.

Quel prix faut-il compter ?

Le prix dépend de la solution envisagée, donc chaque cas est différent en fonction du type de blanchiment. Un premier rendez-vous vous aidera à définir vos besoins dans le respect de la santé de vos dent

Quel sourire !